Malgré sa démission le 3 juillet dernier, Emmanuel Macron comptait sur l'aide d'Edouard Philippe pour une mission spéciale en vue de 2022. Une proposition qui n'a semble-t-il pas intéressé le nouveau maire du Havre qui n'a pas donné suite au président, révèle un proche à L'Obs ce vendredi 24 juillet.
Pas intéressé ! Edouard Philippe met un vent à Emmanuel Macron

Edouard Philippe a toujours fait preuve d'une loyauté sans faille envers Emmanuel Macron. Malgré sa démission le 3 juillet dernier, c'est donc tout naturellement que le président a pensé qu'il pourrait compter sur l'aide de son ancien Premier ministre pour une mission spéciale. Pourtant, ce dernier, pas intéressé, lui a mis un vent, révèle un intime dans les colonnes de L'Obs ce vendredi 24 juillet.

Alors que le chef de l'État espérait bien voir l'époux d'Edith Chabre travailler à la reconstruction de la majorité dans la perspective de 2022, celui-ci a préféré prendre la tangente. "Tout le monde a compris que cette mission confiée à Edouard Philippe a déjà fait pschitt !", note un proche d'Emmanuel Macron qui déclare qu'il est "acquis que l'ex-Premier ministre, désormais réfugié dans sa mairie du Havre, ne donnera pas suite à la proposition" du président.

"Le président ne peut pas avoir que de bonnes idées !"

"C'était un coup de com pas très heureux, souffle-t-il, mais que voulez-vous, le président ne peut pas avoir que de bonnes idées !" Emmanuel Macron, qui souhaitait profiter de l'incroyable popularité de l'ancien locataire de Matignon, devra donc faire cavalier seul pour resserrer ses rangs en vue de la prochaine présidentielle. Une urgence pour la majorité sortie défaite des urnes lors des dernières élections municipales et pour le président, qui voit des dissidents former leurs propres mouvements. Reste à savoir si le chef de...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !