Dans la série Unfiltered : Paris Jackson & Gabriel Glenn, révélée sur Facebook ce mardi 7 juillet, la fille de Michael Jackson s'est confiée sur les tentatives de suicide qui ont suivi la mort de son père.
Paris Jackson marquée par le décès de son père : "J’ai tenté de me suicider”

Dans l'ombre de son père, légende de la musique pop, Paris Jackson sort du silence. Dans la série Unfiltered : Paris Jackson & Gabriel Glenn, diffusée sur Facebook et produite par son compagnon (dont un extrait a été révélé sur le réseau social ce mardi 7 juillet), la fille de Michael Jackson s'est confiée sur sa santé psychique, fragilisée par de nombreux complexes, suite à une prise de poids, mais aussi par la mort de son père, le 25 juin 2009. La jeune femme de 22 ans a eu recours à l'automutilation, habitude renforcée par la libération de dopamine, aussi nommée l'"hormone du bonheur." "Je me coupais et je me brûlais", s'est-elle rappelée, "je n'ai jamais pensé que j'en mourrais." Pourtant, la sœur de Prince et Michael Joseph l'avoue : "oui, j'ai tenté de me suicider plusieurs fois."

Une façon pour Paris Jackson de transformer la douleur émotionnelle, engendrée par le vide laissée par son père, en douleur physique, comme elle l'explique. "La douleur est bien meilleure que l’engourdissement parce qu’au moins on ressent quelque chose", développe ainsi la chanteuse et mannequin. Après une tentative de suicide en 2013, elle avait été envoyée dans un internat situé dans l'Utah, spécialisé dans le traitement des adolescents avec des problèmes émotionnels. "Je n'avais pas le choix, j'étais mineure, donc... les services de protection de l'enfance [Child Protective Services ou "CPS" aux États-Unis, ndlr] ont dit qu'ils me prendraient...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !