Ce mardi 13 octobre à l'Assemblée nationale, le député PS Boris Vallaud a interrogé Olivier Véran sur la gestion de l'épidémie du coronavirus, sur un ton sarcastique. Irrité, le ministre de la Santé n'a pas manqué de lui répondre avec fermeté.
Olivier Véran agacé ! Il recadre un député avec poigne

Bonne ambiance à l'Assemblée nationale. Ce mardi 13 octobre, le gouvernement a dû répondre à une série de questions, diffusées sur BFMTV. À cette occasion, Boris Vallaud s'est adressé à Olivier Véran au sujet des vaccins. Pour rappel, le dimanche 27 septembre dernier, le ministre des Solidarités et de la Santé avait déclaré qu'il "espérait" un vaccin contre le Covid-19 pour 2021, lors d'une interview accordée au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. "Est-ce, qu'après le fiasco des masques, le retard des tests, vous nous préparez la débâcle des vaccins ?", lui a alors lancé l'époux de Najat Vallaud-Belkacem. Une remarque pour le moins acerbe, contre laquelle le locataire de l'avenue de Ségur a tenu à se défendre.

Olivier Véran n'a pas caché son agacement, face à cette phrase lâchée par son interlocuteur. C'est avec ténacité qu'il a tenu à lui répondre. "Monsieur Boris Vallaud, ce qui est sûr, c'est qu'en l'occurrence, vous n'êtes jamais en retard sur une polémique", lui a-t-il rétorqué, dans un brouhaha. Et de poursuivre, non sans ironie : "Je vous en félicite, c'est tout à votre honneur et je pense que c'est à l'honneur de notre pays, à l'heure où nous faisons face à une vague épidémique qui mobilise les soignants et l'ensemble des Français. Chapeau ! Chapeau pour la pertinence avec laquelle vous avez terminé votre question. Je le dis avec sincérité, Monsieur Vallaud. On n'est jamais déçu." L'ex-député isérois a ensuite...

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !