C'est une artiste multiple : chanteuse, désormais écrivain. Olivia Ruiz a pris sa plume pour aller à la découverte de ses racines familiales. Attachante, émouvante, sincère, l'ancienne candidate de Star Academy nous ouvre l'album de sa vie. Et nous parle de ce qu'elle tient à transmettre à son fils Nino.
Olivia Ruiz : ce qu'elle tient à transmettre à son fils Nino

Olivia Ruiz est l’une des rares anciennes candidates de Star Academy à avoir bâti une carrière sur le long terme. Hantée par son histoire familiale et par l'Espagne, le pays que ces ancêtres ont quitté pour la France sous le franquisme, elle distille son héritage au gré de ses chansons depuis ses débuts. Aujourd'hui, elle sort un premier roman. Dans La commode aux tiroirs de couleur (sortie le 3 juin aux éditions JC Lattès), elle dresse le portrait de quatre générations de femmes indomptables sur fond de guerre civile espagnole et d’exil. Avec l'"Abuela", sa grand-mère, son pilier, en personnage principal. C'est son histoire qu'elle souhaite transmettre à son "pitchoune", son fils Nino.

Confinée dans le sud de la France avec sa progéniture, Olivia Ruiz s’imagine déjà l'embarquer avec sa mère dans sa voiture en direction de l’Espagne. Ce pays qui "coule dans ses veines". "Nino n'a que 4 ans et demi et je me demandais comment j'allais lui transmettre tout cela…", raconte la chanteuse dans une interview accordée à Gala, en kiosque ce jeudi 30 avril. "Mais je me rends compte qu'il sait déjà qui est Franco. Il écoute aussi des berceuses en espagnol et lit des livres sur les migrants expliqués aux enfants" poursuit-elle. Car ce qui intéresse la chanteuse par dessus tout, "c’est l’être humain avec ses peines, et comment il parvient à composer avec son passé. Tous ces bagages que nous trimbalons, ces tragédies, ces douleurs vécues par...