Nicolas Sarkozy, qui entretient une relation privilégiée avec Emmanuel Macron, n'hésite pas à se montrer proche de ses idées politiques. Seulement voilà, les proches du président de la République restent méfiants.
"Nicolas Sarkozy reste un fauve politique"... Le clan Macron aux aguets

Mais à quoi joue Nicolas Sarkozy ? En pleine promotion de son ouvrage intitulé Le temps des tempêtes (éd L'Observatoire), en librairie depuis le vendredi 24 juillet dernier, l'ancien pensionnaire de l'Élysée se montre particulièrement proche d'Emmanuel Macron. Si les deux hommes politiques affichent une relation privilégiée et semblent bienveillants l'un envers l'autre depuis le début du quinquennat, le clan Macron se méfie et garde les yeux ouverts. À l'occasion de l'ouverture de la Semaine de l'immobilier, à Paris, ce mercredi 16 septembre, l'ex-chef de l'État a réagi à la polémique des maires écologistes, qui pointent du doigt le Tour de France et son empreinte environnementale. "Si quelqu'un demain voulait construire la tour Eiffel, ceux qui défendent les crapauds à points jaunes et à pois bleus s'y opposeraient", a-t-il déclaré, comme le rapporte Le Parisien, avant de poursuivre : "Jamais je n'aurais imaginé qu'on attaquerait ces gens-là, qu'on les mépriserait, en les traitant de pollueurs et de machistes." En s'exprimant ainsi, l'époux de Carla Bruni se range du côté du président de la République, qui compare les opposants à la 5G à des "Amish".

À l'Élysée, les proches d'Emmanuel Macron, suspicieux, n'hésitent pas à exprimer ce qu'ils pensent réellement de l'attitude de Nicolas Sarkozy. Cité par Le Parisien, l'un d'eux n'y est pas allé de main morte : "Si je devais employer la métaphore cycliste, je dirais que Sarko suce la...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !