Nicolas Sarkozy et Carla Bruni ont été marqués par leur première rencontre, qui a eu lieu lors d'un dîner organisé par Jacques Séguéla en 2007. Les autres convives présents à cette soirée se souviennent encore d'une scène de drague surréaliste entre les deux tourtereaux, comme le rapporte Robert Schneider dans son livre Premières dames.
Nicolas Sarkozy et Carla Bruni : cette scène de drague surréaliste qui a laissé bouche bée leurs proches

C’est une soirée qu’ils n’oublieront pas… et leur entourage non plus. Un soir de novembre 2007, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni sont tous les deux conviés à un dîner chez le publicitaire Jacques Séguéla, durant lequel ce dernier a convié ses amis proches. À cette époque, l’homme politique vient de divorcer de Cécilia Attias, la chanteuse est tout juste séparée de Raphaël Enthoven, le père de son fils Aurélien. Entre eux, le courant opère rapidement, comme le rapporte Robert Schneider dans son livre Premières dames paru en 2014 et réédité depuis. « L’entrée desservie, Sarkozy s’excuse auprès de Sophie Séguéla : ‘Pardonne-moi un instant. J’ai deux mots à dire à ma voisine’. L’instant durera toute la soirée », écrit l’auteur. Nicolas Sarkozy est séduit par la femme qui se trouve à ses côtés : « Comme attiré par un aimant, il orienta sa chaise vers Carla (…) Ils étaient seuls au monde », se souvient Jacques Séguéla, cité dans l’ouvrage Premières Dames.

Parmi les autres convives, l’ancien ministre Luc Ferry, l’animatrice Péri Cochin et leur conjoint respectif. Tous sont témoins d’une scène de drague surréaliste. S’ils se connaissent à peine, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni se tutoient déjà. Avec ses lapsus et son culot, la chanteuse fascine l’homme politique autant qu’elle l’intrigue. Il faut dire que l’homme politique a, lui aussi, beaucoup de culot. Avec Carla Bruni, il ne passe pas...