Mercredi 4 août 2021, OSS 117 - Alerte rouge en Afrique noire, le blockbuster français réalisé par Nicolas Bedos, s'apprête à sortir en salles. À cette occasion, le réalisateur français s'est exprimé dans les colonnes du Journal du Dimanche et en a profité pour évoquer sa relation avec Jean Dujardin.
Nicolas Bedos : pourquoi il a eu du mal à diriger Jean Dujardin dans OSS 117, alerte rouge en Afrique noire

Le dimanche 1er août 2021, un article paru dans Le Journal du Dimanche met à l’honneur Nicolas Bedos à l’occasion de la sortie prochaine de son dernier film OSS 117 - Alerte rouge en Afrique noire qui est sur le point de sortir en salles le mercredi 4 août 2021, et ce, malgré la situation sanitaire encore compliquée. Après être revenu sur certains détails de la mise en scène du film pointés par la journaliste, Nicolas Bedos a fini par évoquer sa relation avec Jean Dujardin, qu’il dirigeait pour la première fois et les difficultés de cette collaboration inédite. « C’est un de mes meilleurs amis. C’est lui qui est venu me chercher pour OSS 117 et qui a convaincu les producteurs, avant même le succès de La Belle Époque. », a-t-il expliqué avant d'ajouter : « Travailler avec quelqu’un d’intime offre des avantages, mais aussi des inconvénients : on a davantage peur de s’engueuler et de décevoir, et ça fait très bizarre de donner des ordres à un copain qui connaît très bien ta vie privée et avec qui tu passes des vacances ! »

Pour illustrer les difficultés qu’il a pu rencontrer en dirigeant Jean Dujardin, non seulement acteur de...

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >