Nouveau rebondissement dans l'affaire Neymar. La jeune femme qui accuse le Brésilien de l'avoir violée se voit lâchée par son nouvel avocat, qu'elle accuse de l'avoir cambriolée. Réaction immédiate du principal concerné : il se retire de l'affaire.

Pour Neymar, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Depuis quelques semaines, l’attaquant star du PSG est au coeur d’un scandale sans précédent, accusé de viol par une jeune femme. Najila Trindade Mendes de Souza assure avoir passé une nuit avec le Brésilien à Paris, en mai dernier. Dans une interview accordée à la télévision brésilienne, la jeune femme a expliqué comment Neymar l’aurait violentée en plein acte sexuel : « Pendant qu’il commettait l’acte il a continué de me frapper violemment sur le derrière. » Le 6 juin dernier, l’affaire devenait un peu plus publique alors qu’un enregistrement vidéo fuitait sur le net et montrait Neymar et la jeune femme en pleine dispute dans une chambre d’hôtel. Mais le scandale a pris un autre tournant lorsque le cabinet Fernandes e Abreu, qui défendait Najila Trindade Mendes de Souza, a décidé de se retirer de l’affaire. Et les rebondissements continuent de plus belle…

Publicité
Publicité

La plaignante de nouveau lâchée par son avocat

En effet, comme nous l’apprend la presse brésilienne, mardi 11 juin, c’est maintenant le deuxième avocat de Najila Trindade Mendes de Souza qui a décidé de se retirer...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :