À 84 ans, Mylène Demongeot revient de loin. Hospitalisée pendant un mois à l'hôpital de Laval et dorénavant guérie, l'actrice livre aujourd'hui un témoignage poignant.
Mylène Demongeot victime du Covid-19, les médecins ne la voyaient pas « passer la semaine »

L’année 2019 a particulièrement été éprouvante pour Mylène Demongeot. Outre le procès du banquier qui l’avait arnaquée de près de deux millions en 2012 au mois d’octobre, un évènement dont elle subit toujours les conséquences, l’actrice de 84 ans révélait au mois de janvier 2020 qu’elle avait souffert d’un cancer du péritoine. Sur Facebook, elle écrivait ainsi : « Mes amis, ce message pour vous apprendre que 2019 a été pour moi une année difficile. J'ai lutté contre un cancer. Aujourd'hui, je tiens à vous faire part de ma complète guérison ! Love you all. » L’année 2020 commençait donc sur une excellente nouvelle, jusqu’à l’apparition d’un certain Covid-19 et de son funeste cortège.

« J’étais quelque part entre la vie et la mort »

L’actrice a malheureusement été contaminée par le nouveau coronavirus, comme elle le raconte dans un témoignage bouleversant qu’elle a livré au journal Ouest France :  « Tout allait bien avant que cette saleté de virus ne vienne me terrasser. J’étais très heureuse car début mars, j’ai commencé le tournage du nouveau film de Thomas Gilou, le réalisateur de La Vérité...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >