Mylène Demongeot s'est confiée sur le cancer du péritoine dont elle a souffert en 2019, et sur le parcours du combattant qu'elle a mené pour obtenir le bon diagnostic.
Mylène Demongeot guérie d’un cancer du péritoine, grâce à un médecin qui a écouté ses intuitions

Mylène Demongeot a vécu une année 2019 éprouvante, mais 2020 part sur de meilleurs auspices. L'actrice de 84 a annoncé sur son compte Facebook le mardi 28 janvier qu'elle était atteinte d'un cancer. Dans le dernier numéro de France Dimanche, en kiosques ce vendredi 7 février, elle revient sur son diagnostic, puis son chemin vers la guérison. "J’étais particulièrement fatiguée, et j’avais en permanence le ventre vraiment très gonflé", confie-t-elle.

La situation aurait pu être dramatique, si l'actrice de 84 ans n'avait pas fait confiance à son instinct. Elle révèle : "J'ai fait le tour des médecins qui s’occupent de moi, mon généraliste, mon gynécologue, etc. Tous s’accordaient à me dire : 'Mais non, ce n’est rien, mange moins, fais du sport, prend du charbon, des probiotiques... Ça va passer...'

Convaincue qu'un problème de santé plus grave se cachait derrière ces symptômes, Mylène Demongeot a pris une initiative salvatrice : "J’ai fait tout ça, et malgré tout, je continuais à me sentir vraiment pas bien. Et comme depuis toujours je suis quelqu’un qui écoute beaucoup son corps et fais très attention à tous les signaux qu’il envoie, j’ai fini par aller voir le médecin que m’avait présenté Jean Piat, quelqu’un de très sympa..."

Ce nouveau docteur s'est fié à l'instinct de sa patiente : "Je suis allée le voir en lui disant : 'Ecoutez, Docteur, tout le monde me dit que ça va, mais moi je dis que ça ne va pas !...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >