Alors qu'il devait reprendre d'ici quelques jours l'entraînement collectif avec ses coéquipiers de l'Atalanta Bergame, club toujours en lice en Ligue des Champions, le jeune milieu de terrain Andrea Rinaldi est décédé chez lui. Il n'avait que 19 ans.
Mort d'un espoir du football italien à 19 ans, Andrea Rinaldi s'entraînait seul chez lui

Sportif de haut niveau ou non, personne n’est à l’abri d’un malheur. Et le plus célèbre des sports semble être touché d’une bien triste malédiction. Le football français pleure encore la récente disparition d’Henri Michel. Si un footballeur congolais déclaré mort il y a quatre ans vient de refaire surface, beaucoup de joueurs bien trop jeunes n'ont pas eu cette chance. Début janvier, un footballeur de 21 ans a par exemple été retrouvé mort après avoir été dévoré par des requins en Australie. Quelques jours plus tard, l’attaquant Guingampais Nathaël Julan disparaissait à son tour dans un accident de voiture. Malheureusement, cette liste vient de s’allonger aujourd’hui. Et une fois de plus, c’est un jeune joueur plein d’avenir qui a été stoppé dans son élan : l’Italien Andrea Rinaldi. Il avait 19 ans.

« Andrea était un garçon extraordinaire »

Décrit comme « toujours positif », le joueur de l’Atalanta Bergame s’est éteint ce week-end comme l’a annoncé son club en ce lundi 11 mai. Alors qu’il s’entraînait chez lui, il a été victime d’une rupture d’anévrisme. La disparition de l’Italien a bien évidemment...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !