Militante syndicale et ancienne responsable du Parti communiste dans le Val-de-Marne, Liliane Marchais est décédée ce jeudi 9 avril dans un Ehpad, emportée par le Covid-19 à l'âge de 84 ans. Elle rejoint son époux Georges, disparu en 1997.
Mort de Liliane Marchais, grande militante et veuve de Georges Marchais, du coronavirus

Liliane Marchais est morte ce jeudi 9 avril. La militante de 84 ans vivait dans un Ehpad, où elle a été emportée par la maladie. Fabien Roussel, secrétaire national du Parti Communiste Français (PCF), a annoncé la triste nouvelle dans un communiqué : « Le Covid-19 aura eu raison de cette grande dame, membre du secrétariat fédéral du PCF du Val-de-Marne de 1961 à 1976 et épouse de Georges Marchais, secrétaire national du PCF. » Le député a tenu à rendre hommage à cette grande figure de la lutte communiste en France, malheureusement victime de la crise sanitaire. « Aujourd'hui elle aurait été la première à saluer le service public de la santé, le dévouement et le professionnalisme des personnels des hôpitaux et des Ehpad qui luttent contre ce virus qui aura eu raison d’elle, a-t-il assuré. Au nom du PCF, j'adresse mes plus sincères condoléances et toute mon amitié à ses deux enfants, Olivier et Annie, à ses petits-enfants et à tous les communistes du Val de Marne et notamment ceux de Champigny où la famille habitait. »

Liliane Marchais, une vie de militantisme

Liliane Grelot, née en 1935 à Malakoff dans les Hauts-de-Seine, a marqué...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef