C'est sur les réseaux sociaux que la triste nouvelle est tombée. Ce jeudi 28 mai sur Instagram, Nicolas Bedos a annoncé la mort de son père, Guy Bedos, à l'âge de 85 ans. Si certains des enfants du comédien se sont retrouvés un jour dans la lumière, d'autres, à l'instar de Leslie, ont préféré rester dans l'ombre.
Mort de Guy Bedos : pourquoi sa fille aînée Leslie est si discrète

La France perd l'un de ses maîtres de l'humour. Guy Bedos est mort, ce jeudi 28 mai, à l'âge de 85 ans. C'est son fils Nicolas qui a annoncé la triste nouvelle sur les réseaux sociaux. "Il était beau. Il était drôle. Il était libre et courageux. Comme je suis fier de t'avoir eu comme père", a écrit l'acteur, en légende d'un cliché de son père jeune en noir et blanc. Avant de conclure : "Embrasse Desproges et Dabadie, vu que vous êtes tous au paradis." Si le réalisateur de La Belle Époque est sans aucun doute le fils le plus connu de Guy Bedos, ce dernier, qui a été marié trois fois, était père de quatre autres enfants, dont un qu'il avait adopté, qui se prénommait Philippe.

Parmi eux, figure Leslie, la plus âgée, née de son premier mariage avec Karen Blanguernon. A la différence de Nicolas ou encore de Victoria, qui est devenue maman en novembre 2019, l'aînée de la famille a toujours été plus discrète que ses frères et sœurs. Ce n'est donc pas un hasard si celle-ci n'a pas souhaité témoigner dans le documentaire Guy Bedos en toute liberté, diffusé en 2014, qui retraçait la vie et l’œuvre de cet adepte de l'humour vache.

"C'est mon premier bébé"

Le principal intéressé expliquait la décision de sa fille dans les colonnes de TV Grandes Chaînes : "Elle n'est pas forcément très à l'aise quand il s'agit de s'exprimer devant une caméra. Mais on s'aime profondément tous les deux, c'est mon premier bébé. Je suis un père-mère....