Ce mardi 14 janvier, 34 ans après la mort de Daniel Balavoine, Dominique Fillon, ex-technicien d'Europe 1, s'est remémoré au micro de Mathieu Belliard du jour où il a retrouvé le corps inerte du chanteur, à la suite d'un crash d'hélicoptère en marge du Paris-Dakar, le 14 janvier 1986.
Mort de Daniel Balavoine : un témoin raconte ce qu’il a vu le jour du drame

Le 14 janvier 1986, Daniel Balavoine décédait à la suite d'un crash d’hélicoptère en marge du Paris-Dakar, à seulement 34 ans. Près de 35 ans après la mort du chanteur, Dominique Fillon, ex-technicien d’Europe 1, s'est souvenu avec précision, ce mardi 14 janvier au micro de Mathieu Belliard, du moment où il a retrouvé le corps sans vie de Daniel Balavoine. "La rumeur a couru dans le bivouac qu’il y avait eu un accident d’hélicoptère", commence Dominique Fillon, avant de poursuivre : "Les témoins de l’accident étaient en voiture. L’hélico volait au-dessus d’eux et ils l’ont vu disparaître, puis réapparaître avant de s’écraser. Quand ils ont atteint la ligne d’arrivée, ils ont annoncé au commissaire présent sur place qu’ils avaient vu un accident."

Alors que la nuit est déjà tombée, Dominique Fillon décide de se rendre sur le lieu indiqué par les témoins, accompagné du journaliste Gérard Jouany. "Sur leurs instructions, on a découvert l’épave de l’hélicoptère dans nos phares. On est descendu, et avec des lampes de poche on a commencé à chercher, dans les débris, les personnes qui étaient là", raconte l'ancien technicien d’Europe 1, visiblement ému.

Une fois sur place, Dominique Fillon parvient à identifier plusieurs victimes. "On a tout de suite reconnu, parce qu’on les connaissait bien, Thierry Sabine qui est l’organisateur du rallye, François-Xavier Bagnoud qui était le pilote de l’hélico, et...