Pour pouvoir participer au concours Miss France, toutes les candidates doivent correspondre à une liste de critères. Si certains peuvent être ignorés, d'autres sont au contraire incontournables. Et gare à celles qui voudraient mentir à l'organisation…
Miss France 2020 : quel sont les critères pour être élue (et ceux qui ont été transgressés) ?

Le 14 décembre prochain, 30 candidates participeront à l’élection de Miss France 2020. Pour en arriver là, toutes ont dû assurer (et parfois montrer) qu’elles respectaient la longue liste des critères imposés par le règlement. La première est on ne peut plus logique : avoir été « régulièrement et valablement élue au niveau régional dans le cadre d’une élection » organisée par un comité partenaire de la société Miss France Organisation. Etre une miss régionale officielle, donc. Mais ce n’est évidemment pas tout. Il faut également « être née de sexe féminin », être de nationalité française, avoir entre 18 et 24 ans, et avoir un casier judiciaire vierge. Les candidates doivent également mesurer au moins 1m70 sans talons. Si ces critères immuables sont facilement vérifiables, d’autres reposent en revanche sur la parole des miss…

Miss France doit être célibataire

Sur le règlement, il est indiqué qu’une candidate à Miss France doit être « célibataire, non mariée, non divorcée, non pacsée, sans enfant ». Si être mère ou officiellement engagée avec quelqu’un est visiblement impossible, il est en revanche toléré...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !