Michel Galabru : cet évènement marquant qui a bouleversé sa fille Emmanuelle
Sur le plateau de Ça commence aujourd'hui sur France 2, Emmanuelle Galabru a évoqué une anecdote qui l'a longtemps bouleversée.

Dans le milieu artistique ou dans le sport (et dans d'autres domaines que l'on pouvait citer) il n'est jamais facile de reprendre le flambeau laissé par ses parents. C'est justement le thème qu'a voulu aborder, Faustine Bollaert dans Ça commence aujourd'hui sur France 2. Elle recevait la fille de Michel Galabru, Emmanuelle pour parler "des héritiers d'un monstre sacré du cinéma". Son père et sa mère Claude Etevenon, magistrate, vice-présidente du Tribunal de Grande Instance de Paris ont vécu une relation cachée. L'illustre acteur était toujours marié à la mère de ses deux fils aînés, Jean et Philippe.

Porter le nom de "Galabru" a été pendant longtemps une sorte de fardeau difficile à porter et qui a eu des conséquences sur sa jeunesse. Celle qui est également comédienne, vue notamment dans le film Camping de Fabien Onteniente ou encore dans Joséphine l'Ange Gardien, n'aime pas trop parler de son paternel. "Il y a une forme de racisme. Il y a des gens, sans vous avoir adressé la parole, qui soit vous adorent, soit vous détestent. On ne représente que 'la fille de'", a-t-elle déclaré face à l'animatrice précisant avoir toujours voulu "être appréciée ou détestée pour (ce qu’elle était)".

Il lui ai déjà arrivé de mentir sur ses liens de parenté avec celui qui a souvent donné la réplique à Louis de Funès, c'est également pour cette anecdote qu'elle a racontée et qui l'a marquée. "J’avais un petit copain en CM1, qui a souhaité...

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !