Mélania Trump est une maman protectrice. Le 4 décembre dernier, quand Barron Trump, son fils, se retrouvait mêler à des affaires politiques, elle n'hésitant pas à s'emparer de Twitter pour exprimer son indignation.
Melania Trump : son fils Barron utilisé par ses adversaires

Pas touche à son fils ! Quand Barron Trump, le fils du président américain, se retrouve malgré lui mêlé à des affaires politiques, Mélania Trump monte au créneau. C'était par exemple le cas en décembre 2019, quand le jeune garçon avait été cité par une opposante à Donald Trump, rappelle le Daily Express. Le 4 décembre dernier, Pamela Karlan, professeure de loi à l'université de Stanford, s'exprimait lors de l'enquête visant à l' "impeachment" du Chef d'Etat. Elle s'était alors permise une blague sur le prénom du jeune adolescent qui avait fait sortir Melania Trump de ses gonds. Elle s'était emparée de Twitter pour faire savoir son indignation.

Dans sa prise de parole, la professeure Karlan avait déclaré : "La Constitution dit qu'il ne peut y avoir de titres de noblesse, donc si le président peut appeler son fils Barron, il ne peut en faire un baron." Un simple jeu de mot que le clan Trump n'avait pas digéré. Mélania Trump en personne s'était exprimée sur son profil Twitter officiel : "Un enfant mineur mérite de l'intimité et ne devrait être tenu loin de la politique. Pamela Karlan, vous devriez avoir honte de cette déclaration public pleine de colère et visiblement biaisée, surtout en utilisant un enfant pour la faire." La professeure de loi s'était excusée.

Melania et Barron Trump : mère et fils très proches

Si Melania Trump se montre très protectrice avec son fils, c'est qu'on dit les deux très proches. Dans son ouvrage à...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !