Il y a quelques semaines, les murs du palais de Buckingham ont tremblé après l'annonce officielle de Meghan Markle et du prince Harry, qui ont décidé de quitter la monarchie pour vivre une toute nouvelle vie. Une décision qui aurait notamment été précipitée par la duchesse de Sussex, préoccupée par son âge..
Meghan Markle pressée par son âge : la raison pour laquelle tout est parti si vite en vrille ?

En épousant Meghan Markle, le prince Harry savait qu'il s'unissait à une femme de poigne, qui n'est pas du genre à se laisser dicter sa conduite. Après plusieurs signaux d'alerte en guise d'avertissements, la duchesse de Sussex a donc décidé de reprendre le contrôle de sa vie en claquant la porte de la monarchie, lassée de devoir sans cesse rendre des comptes à la Couronne. Une rupture brutale qui a complètement déstabilisé la reine Elizabeth II, contrainte d'organiser une réunion de crise pour trouver un terrain d'entente avec les Sussex. Si Meghan et Harry ont évoqué sur leur page Instagram un désir d'émancipation pour ne plus dépendre financièrement de la famille royale et que le duc de Sussex a également expliqué lors d'un dîner qu'il n'avait "pas eu d'autres options" en vue du traitement de son épouse par les médias, d'autres raisons ont poussé le couple à sauter le pas.

Parmi elles, l'âge de Meghan Markle, grande préoccupation de la duchesse, qui a fêté ses 38 ans en août dernier. Celle qui fait de sa famille une priorité a en effet souhaité prendre ses distances avec la Couronne pour s'épanouir totalement dans son rôle de mère, elle qui a donné naissance à Archie à l'âge de 37 ans et qui avait confié n'avoir pas beaucoup été soutenue pendant sa grossesse. "Je pense qu'ils n'ont pas eu le choix. L'âge de Meghan fait qu'ils ont certainement ressenti le besoin de se recentrer sur leur famille sans perdre de temps", a confié...