Meghan Markle et le prince Harry sont sur le point de serrer dans leurs bras leur premier enfant. Un événement qui se fait attendre et qui devrait se dérouler dans le plus grand secret. Enfin presque.

Le compte à rebours a commencé. L’impatience est à son comble chez les fans de la couronne britannique qui se languissent de découvrir la frimousse du cousin de George, Charlotte et Louis. Seulement voilà, Meghan Markle ne fait rien comme les autres et souhaite n’en faire qu’à sa tête pour sa première grossesse. Et la future maman compte bien totalement se démarquer de sa belle sœur, Kate Middleton. Si elle ne compte pas mettre son bébé au monde au St Mary Hospital elle hésiterait encore entre le Frimley Park Hospital ou donner naissance à domicile, à Frogmore Cottage. Sans que compter que l’Américaine de 37 ans n’a pas souhaité faire appel aux médecins de la reine Elizabeth II, mais souhaiterait avoir à ses côtés une femme.

Publicité
Publicité

Une naissance pas vraiment surprise

Entre la liste de toutes ses exigences et ses caprices, Meghan Markle sème donc le trouble. Mais c’est une autre annonce qui a fait grincer les dents des Britanniques. Dans un communiqué, Meghan et Harry ont révélé qu’ils garderaient « privé tout le dispositif autour de l’arrivée de leur bébé. » «Le duc et la duchesse attendent avec impatience de partager la nouvelle avec...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :