C'est la nouvelle qui a fait trembler les Britanniques ce mercredi 25 mars : le prince Charles a été testé positif au coronavirus. Une information qui a logiquement touché son fils le prince Harry, mais selon une source du Daily Mail, Meghan Markle lui aurait interdit de lui rendre visite au Royaume-Uni.
Meghan Markle interdit au prince Harry de retourner en Angleterre pour voir son père contaminé par le coronavirus

« Le prince de Galles a été testé positif au coronavirus. » Les mots du communiqué publié par Clarence House ce mercredi matin étaient sans équivoque. On pouvait aussi y lire que l’homme de 71 ans qui ne « présente que des symptômes bénins » reste « en bonne santé ». Son épouse Camilla n’aurait pas été contaminée et le couple vit depuis isolé en Écosse. Isolés, mais jusqu’à quand ? Certains membres de la famille vont peut-être avoir envie de prendre de leurs nouvelles de vive voix. Un scénario que Meghan Markle voudrait absolument éviter. Selon le Daily Mail, elle aurait interdit au prince Harry de voyager, y compris au Royaume-Uni pour rendre visite à son père. Il y a quelques jours, c’est sans Archie qu’elle s’est rendue sur le sol britannique. Elle a communiqué avec son fils grâce à des appels vidéos. Elle souhaite à tout prix le protéger du Covid-19. C’est aussi pour cette raison qu’elle a pris cette décision envers son mari.

Depuis le 9 mars dernier, Harry n’a pas vu son père. Son épouse souhaite donc tout faire pour éviter la contamination. Selon la source du Daily Mail, elle ne veut « en aucun cas » qu’il voyage. Elle ne tolèrerait aucun lieu de déplacement. Une décision qui frustrerait beaucoup Harry, mais aussi son épouse qui aimerait comme son mari faire beaucoup plus pour aider.

À Vancouver, au Canada, les Sussex vivent avec Archie au rythme de l’épidémie avec un protocole strict d’hygiène...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.