Meghan Markle, au coeur d'une nouvelle biographie « Finding Freedom », avait été accusée par son amie d'enfance d'être calculatrice et ne servir que ses propres intérêts.
Meghan Markle "froide" et "manipulatrice" : son amie d'enfance vide son sac

Depuis quelques jours, les bonnes feuilles de « Finding Freedom », la nouvelle biographie consacrée à Meghan Markle et au prince Harry, n’en finissent plus d’être dévoilées dans la presse. Un ouvrage à travers lequel les fans de la royauté peuvent en apprendre un peu plus sur la duchesse de Sussex et notamment les raisons qui l’ont poussée avec son époux à abandonner la monarchie britannique et à commencer une nouvelle vie.

Avant le mariage du prince Harry avec son amie d'enfance en 2018, Ninaki Priddy avait déjà égratigné l’image de Meghan Markle en affirmant que cette dernière était « froide » et « manipulatrice » avec ceux qu’elle côtoie. Un constat dressé par Ninaki Priddy en analysant le divorce de Meghan Markle avec son premier mari Trevor Engelson en 2013. Une rupture étonnante. « Meghan irradiait de bonheur », confiait son ancienne amie au Daily Mail. Elle ajoutait alors que sa copine voulait faire des enfants avec cet homme qui la rendait très heureuse.

« La personne que j’ai connue n’est plus là »

Jusqu’à ce que Meghan Markle décide d’en finir avec Trevor Engelson et au passage de ne plus fréquenter Ninaki Priddy. D'après certaines rumeurs, Meghan Markle aurait renvoyé par la poste sa bague en diamants et son alliance. Un changement brutal de comportement qui étonne Ninaki Priddy : « La personne que je connaissais (Meghan Markle, ndlr) n’est plus là. » Meghan Markle, qui a également coupé les ponts...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !