Si la situation sanitaire le permettait, Meghan Markle et le prince Harry ne seraient pas à Los Angeles à l'heure actuelle mais à Londres, pour un événement royal qu'ils n'auraient raté pour rien au monde. Une présence qui aurait marqué le grand retour des époux de Sussex après leur départ officiel de la monarchie en mars dernier.
Meghan Markle et Harry : sans le coronavirus, ils seraient à Londres à l'heure actuelle

Les aficionados de la Couronne attendaient ce retour avec impatience, mais il n'en sera rien. Ce vendredi 29 mai, Meghan Markle et le prince Harry auraient dû déposer leurs valises à Londres pour quelques jours, dans le cadre d'un événement très spécial qui leur tenait beaucoup à cœur. C'est en effet la date qu'avait choisie la princesse Beatrice pour son mariage avec l'homme de sa vie, le richissime Edoardo Mapelli Mozzi, lors d'une cérémonie intime en la chapelle royale du Palais de Saint James, à Londres. Mais le couperet est tombé en avril dernier, alors que la pandémie de coronavirus paralysait plusieurs pays du monde et condamnait officiellement l'union de la cousine du prince Harry.

Si leurs relations avec la famille royale sont loin d'être au beau fixe depuis leur départ retentissant, les Sussex avaient accepté de mettre leurs différends de côté pour cet événement particulier, le prince Harry ayant toujours été très proche des princesses Beatrice et Eugenie. Une réunion qui risquait de faire des étincelles puisque Kate Middleton et le prince William auraient également été présents. Et personne n'a oublié le climat polaire de leurs dernières retrouvailles en l'abbaye de Westminster...

Une trêve avortée

Malgré sa grande affection pour la princesse Beatrice, le prince Harry avait tout de même tardé à confirmer sa présence aux noces... De quoi rendre folle la future mariée, qui accumulait les revers au moment de l'organisation...