Meghan Markle et le prince Harry ont quitté le Canada, direction Los Angeles. Un coup de tonnerre, déjà baptisé Megxit 2 par la presse anglaise, une énième trahison pour la reine Elizabeth II, dont l'entourage s'est montré "choqué" et "horrifié".
Meghan Markle et Harry installés à Los Angeles : la reine à nouveau trahie, son entourage « choqué et horrifié »

Alors que l'épidémie de coronavirus n'en finissait plus de paralyser le monde, Meghan Markle et le prince Harry ont pris une décision radicale. Adieu le Canada, direction les Etats-Unis, et plus précisément Los Angeles, juste avant la fermeture des frontières entre les deux pays. Un déménagement prévu de longue date par le couple de Sussex comme l'a confié un proche à The Sun. "Ils ont réalisé que le Canada ne fonctionnerait pas pour diverses raisons et ils veulent être basés dans la région de Los Angeles" a-t-il confié. A Hollywood, Meghan Markle et le prince Harry bénéficieraient d'un plus grand nombre de soutien, et pourrait notamment compter sur la mère de Meghan, Doria Ragland, qui vit sur place.

Une énième trahison

Un nouveau déménagement qui a eu l'effet d'une bombe au Royaume-Uni, la presse anglaise surnommant déjà ce coup de théâtre le Megxit 2. Cette nouvelle décision des Sussex, déjà pas vraiment en odeur de sainteté auprès de la famille royale depuis l'annonce de leur départ au Canada, aurait "choqué" et "horrifié". Elizabeth II caressait sans doute l'espoir que le couple, et notamment Harry, viendrait soulager son frère William dans cette crise sanitaire sans précédent, et voir son père le prince Charles, testé positif au coronavirus. Il n'en est donc rien. Une décision qui choque d'autant plus la Couronne, que Meghan Markle et Harry, avaient mûrement choisi le Canada pour oeuvrer dans ce pays du Commonwealth, étant...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.