Les difficultés s'enchaînent pour Meghan Markle et Harry. Après avoir quitté le Royaume-Uni pour être indépendant, le jeune couple devra désormais faire face à de grosses dépenses, notamment en matière de sécurité.
Meghan Markle et Harry face à des soucis financiers : les factures s’accumulent !

Décidément, pour Meghan Markle et le prince Harry, la liberté a un prix plus élevé qu'ils ne le pensaient. En janvier dernier, le jeune couple renonçait à ses fonctions royales et quittait le Royaume-Uni pour le Canada. Pourtant, depuis cette émancipation, les parents du petit Archie ne cessent de rencontrer des déconvenues, notamment financières. La reine Elizabeth II s'est notamment opposée au fait qu'ils utilisent la marque "Sussex Royal" pour gagner de l'argent. Mais surtout, les Britanniques ont fait savoir leur refus de payer leur sécurité au Canada.

Les difficultés semblent donc loin d'être terminées, comme l'observe le journaliste-expert Omid Scobie, pour le podcast de la chaîne ABC "The HeirPod". Selon le commentateur, les Sussex n'auraient pas créé leur fondation en raison de leurs futurs problèmes financiers, aggravés avec la crise du nouveau coronavirus. "Pour Harry et Meghan, en plus des difficultés qu'ils ont rencontré avec la presse, il y a eu cette question sous-jacente pour savoir qui allait payer leur sécurité à l'avenir." Une question rendue d'autant plus importante à l'approche du Megxit, officialisé le 31 mars dernier.

Sans revenu pendant plusieurs années

Alors que le Premier ministre canadien Justin Trudeau avait proposé de payer pour leur sécurité, Mary Liz Power, la porte-parole du ministre de la Sécurité publique et de la protection civile du Canada, a rétropédalé et a fait savoir que cette aide financière ne...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef