Toute la famille royale sera réunie lors du mariage de la princesse Beatrice d'York le 29 mai à Londres. Toute, c'est-à-dire en présence aussi de Meghan Markle et du prince Harry, et ce, malgré la profonde aversion de la duchesse de Sussex envers le père de la mariée, le prince Andrew.
Meghan Markle au mariage de Beatrice d’York… malgré son aversion pour le prince Andrew

Si 2018 avait connu le mariage de Meghan Markle et du prince Harry, et que 2019 avait marqué celui de la princesse Eugenie avec Jack Brooksbank, l'année 2020 aura aussi son mariage royal pour le plus grand plaisir de la royal family, et plus particulièrement de la reine Elizabeth II qui accumule les contrariétés depuis quelques mois. Entre les accusations de pédophilie à l'encontre de son fils le prince Andrew, puis le départ de la monarchie de Harry et Meghan Markle, mais aussi les soucis de santé de son mari le prince Philip, et le récent divorce de son petit-fils préféré Peter Phillips, la Couronne a besoin de souffler un peu et de voir des événements heureux s'enchaîner : ce sera le cas avec le mariage de la princesse Beatrice d'York et d'Edoardo Mapelli Mozzi, qui sera célébré le 29 mai à Londres en présence de toute la famille royale. Sans exception. Sous-entendu : les Sussex traverseront l'Atlantique pour être eux aussi présents à la noce.

Une information d'autant plus surprenante que Meghan n'apprécie pas du tout le père de la mariée, le prince Andrew, d'autant moins maintenant qu'il est mêlé ouvertement à l'affaire Epstein et que plusieurs jeunes femmes accusent le fils de la reine d'avoir eu des rapports sexuels avec elles alors qu'elles étaient mineures. Un "oncle" très gênant que la duchesse de Sussex, profonde féministe, aurait espéré éviter, et qui aura en plus l'un des beaux rôles lors de la noce puisqu'il accompagnera,...