En décembre 2017, Mathilde Seigner a été arrêtée par la police. Quelques mois plus tard, l'actrice à l'affiche de la Guerre des boutons, diffusé dimanche 26 avril sur France 2, avait été condamnée par la justice à trois mois de prison avec sursis.
Mathilde Seigner : pour quelle raison avait-elle été condamnée en 2018 ?

La fin de l'année 2017 n'est pas un bon souvenir dans l'esprit de Mathilde Seigner... Dans la nuit du 28 décembre, la comédienne que les téléspectateurs de France 2 retrouveront dans la Guerre des boutons dimanche 26 avril en prime time, a passé une soirée alcoolisée dans un restaurant parisien. En quittant l'établissement, Mathilde Seigner avait perdu le contrôle de son véhicule et percuté les barrières du lycée Henri-IV, dans le Ve arrondissement de Paris, comme vous le révélait Closer.fr. Placée en garde à vue pendant seize heures, le test d'alcoolémie de l'actrice s'était révélé positif puisqu'elle avait 2,2 grammes d'alcool par litre de sang, soit près de cinq fois la limite autorisée.

"Toutes les consommations servies dans un bar ou un restaurant (bière, vin, apéritif,...) contiennent autant d'alcool, soit l'équivalent de 10g d'alcool. Chaque verre consommé fait en moyenne monter le taux d'alcool de 0,25g/l de sang", expliquait un officiel...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >