Maria Sharapova a signé un essai émouvant dans Vanity Fair pour faire ses adieux au tennis international. La joueuse de tennis multiple championne a pris la décision de mettre fin à sa carrière après de nombreuses blessures.
Maria Sharapova fatiguée de ses blessures, elle dit "au revoir" au tennis après 28 ans de carrière

Maria Sharapova a trouvé une réponse à la question qui la tourmentait à chacune de ses procédures médicales : « Est-ce que ça en vaut la peine ? ». Désormais non. La joueuse de tennis, vainqueure de cinq grands chelems, raccroche sa raquette, pour ne plus avoir à intervenir une énième fois afin que son corps supporte un énième match. « En août dernier à l’US Open, dans la confidentialité, trente minutes avant d’entrer sur le court, j’ai subi une intervention pour endormir mon épaule afin d’être en mesure de finir le match. » L'athlète prend acte de ses fragilités, mercredi 26 février, dans un essai rédigé pour Vanity Fair et Vogue, et a décidé de ne plus mettre en péril sa santé pour gagner des tournois. Elle raconte ses débuts dans le tennis, soutenue par ses parents, qui l’ont faite voyager de la Russie à la Floride pour lui offrir l’opportunité de briller. Maria Sharapova a atteint la première marche du classement mondial du tennis féminin, qu’elle a dominé pendant près de dix ans. Heurtée par des blessures à répétition mais également par une suspension de quinze mois pour dopage en 2016, Maria Sharapova a vu sa...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé