Lucie Lucas, star de la série TF1 Clem, a confié avoir été victime de viols à répétition et d'attouchements sexuels depuis son adolescence. Un témoignage poignant, dont elle donne les raisons dans un long texte.
Lucie Lucas victime de viols : pourquoi elle a choisi de briser le silence

On parle d'agressions sexuelles dans le cinéma depuis 2017 et l'avènement de l'affaire Weinstein, mais peu d'accusations avaient été faites publiquement en France. C'était sans compter sur de récents témoignages de comédiennes qui brisent ce tabou dans l'Hexagone. Ce samedi 23 novembre jour de la manifestation #NousToutes, Lucie Lucas a confié avoir été violée et harcelée sexuellement à de multiples reprises, et pendant de nombreuses années.

Sur Instagram quatre jours plus tard, la star de Clem lève le voile sur les raisons qui l'ont poussée à parler : "Je voudrais que les hommes et certaines femmes, les institutions, la société en général, prennent conscience que beaucoup de femmes subissent des violences de la part du sexe opposé et que ces violences ont tendance à se banaliser, à rentrer dans le quotidien, parfois depuis l’enfance."

Si Lucie Lucas a eu le courage de témoigner, c'est aussi grâce à sa consœur Adèle Haenel. Cette dernière a été la première actrice française de renom à dénoncer publiquement le harcèlement sexuel dont elle a été victime. "J’ai été bouleversée par le mouvement #Metoo il y a deux ans, mais je ne me sentais pas prête. Puis, il y a eu le témoignage si fort et courageux d’Adèle Haenel. Je me suis dit que le moment était venu, qu’on ne pouvait pas la laisser seule, elle qui a tellement milité dans son témoignage pour que la parole se libère : parler, parler absolument", écrit Lucie Lucas...