Désormais, Tinder proposera neuf orientations sexuelles différentes.

Tinder ouvre le champ des possibles amoureux. Après les propositions “homme”, femme” ou “les deux” (correspondant à hétéro, gay, lesbienne et biseuxelle) pour trouver un match, l’application de rencontres y ajoute les orientations asexuel.le, demisexuel.le, pansexuel.le, queer et “en questionnement.” Chaque utilisateur pourra sélectionner trois options parmi les neuf disponibles pour affiner les recherches de match et trouver des profils plus pertinents.

Publicité
Publicité

Dévoilée pendant le mois des fiertés, cette nouvelle fonctionnalité s’intègre à la stratégie du numéro un mondial des rencontres en ligne pour s’imposer parmi les plateformes “communautaires”, comme Grindr ou Hornet. Très attendue par les utilisateurs, elle permettra aux personnes LGBTQ+ d’obtenir des matchs plus pertinents et de ne plus se sentir à l’écart. Avec cette initiative, c’est un pas de plus vers la normalisation des orientations sexuelles qui est fait.

Selon un sondage mené...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :