L'ancien sénateur et ministre écologique Jean-Vincent Placé est accusé de harcèlement sexuels par une de ses anciennes collaboratrices, pour des faits remontant entre 2012 et 2016. Celle-ci a porté plainte et une enquête a été ouverte.
L'ex-ministre Jean-Vincent Placé accusé de harcèlement sexuel

Après les accusations portées contre Nicolas Hulot, une nouvelle affaire secoue les écologistes. Une ancienne collaboratrice de Jean-Vincent Placé a déposé plainte contre l'ex-secrétaire d'Etat écologiste la semaine dernière, l'accusant de "harcèlement sexuel" entre 2012 et 2016. Une enquête a été ouverte, ont appris l'AFP et Mediapart ce jeudi 2 décembre.

Contacté, Jean-Vincent Placé a dit "prendre acte" de la plainte. "Je ne souhaite pas à ce stade de la procédure faire un quelconque commentaire. Je répondrai, bien entendu, à toutes les questions qui viendraient à m'être posées par les enquêteurs," a ajouté l'ancien patron des sénateurs écologistes.

Une partie des faits dénoncés par cette ex-collaboratrice avaient été évoqués dans un article de Libération en 2018. Au siège de l'ambassade de France à Rome, le 14 juillet 2016, Jean-Vincent Placé lui aurait "ordonné de danser un slow" avec le sénateur centriste François Zocchetto. Fin 2018, la...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >