Véronique Genest en a ras-le-bol des règles édictées par le gouvernement. Sur Twitter, elle a évoqué « leur idées débiles » après avoir découvert le protocole sanitaire des petits commerces.
« Leurs idées débiles » : Véronique Genest, en colère, fustige le gouvernement

Ce week-end, l’humoriste Thomas VDB n’a pas été le seul artiste à s’en prendre aux mesures prises par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus. S’il a fustigé dans le JDD ce dimanche 22 novembre « l’improvisation » de « gars qui jouent du jazz, mais très mal, un free-jazz foireux », Véronique Genest l’avait devancé la veille sur Twitter en s’en prenant à « leurs idées débiles ». La dernière en date qui a ulcéré l’interprète de Julie Lescaut, c’est un point du nouveau protocole sanitaire que devraient respecter les petits commerces pour pouvoir rouvrir aux alentours du 1er décembre. Un sujet sur lequel Emmanuel Macron devrait s’exprimer dans son allocution ce mardi 24 novembre à 20 heures.

Parmi les règles qu’ils devraient respecter selon ce qui a été présenté aux fédérations de commerçants le 20 novembre : une nouvelle jauge de 8m² par personne contre 4m² auparavant. Ainsi, un commerce de 48m² ne pourrait accueillir que six clients contre douze précédemment, comme le rapporte La Dépêche, qui a repéré la réaction de Véronique Genest sur les réseaux sociaux. « Ils ne savent plus quoi inventer pour faire chier. Maintenant ça va être une personne par 8 m² ? Quelle galère pour faire ses courses !!! J’en peux plus de leurs idées débiles !!! », a écrit la comédienne de 64 ans ce samedi 21 novembre sur son compte Twitter.

Lors du premier confinement, elle avait déjà dit tout le mal qu’elle...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >