Lorsque l'on entend “Salamé”, on pense indubitablement à la journaliste Léa Salamé, qui a su s'imposer dans le monde des médias. Et pourtant, une seconde fille Salamé est, elle aussi, très reconnue dans son domaine.
Léa Salamé : qui est sa petite sœur Louma ?

Louma Salamé est la seconde fille de Ghassan Salamé, ancien ministre de la Culture du Liban et Mary Boghossian, issue d’une famille de diamantaires. Elle quitte le Liban aux côtés de sa sœur et de ses parents durant la guerre civile alors qu’elle n’a que trois ans. Léa Salamé s’oriente vers une carrière de journaliste, voie qu’elle a toujours voulu suivre comme le disait son père en 2015 pour le journal des étudiants de Sciences Po où il a été professeur : “Dès l’âge de 10-11 ans, Léa savait très bien ce qu’elle voulait faire de sa vie, Louma, elle, a mis plus de temps à se trouver.”

Elle se dirige vers des études d’arts et intègre de prestigieux établissements comme les Beaux-Arts de Paris ou encore les Arts décoratifs. Louma Salamé enchaîne avec des stages qui ne font que souligner le caractère exceptionnel de son parcours, l’un chez Christie’s à Londres, l’autre au Guggenheim de New York. Elle voyage aux quatre coins du monde, et travaille pour Bruxelles, Paris, Abu Dhabi ou encore Doha. Elle sera même débauchée pour prendre la tête de la communication du Louvre d’Abu Dhabi. C’est finalement à Bruxelles que la petite sœur de Léa Salamé pose ses valises pour le poste de directrice générale de la Villa Empain considérée comme un centre d’arts, appartenant à la Fondation Boghossian.

Léa et Louma Salamé excellent chacune dans leur domaine....

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !