Le 6 juillet dernier, lors du dernier remaniement, Gabriel Attal a été promu porte-parole du gouvernement. Pourtant, il y a quelques années, une autre carrière semblait s'offrir à lui.
Le saviez-vous ? Gabriel Attal, remplaçant de Sibeth Ndiaye, a failli devenir acteur

Certains pourraient se dire qu’au théâtre, Gabriel Attal aurait tous les ingrédients pour faire un parfait « jeune premier », mais c’est le rôle de porte-parole du gouvernement que le jeune homme de 31 ans a réussi à dégoter. Pourtant, le remplaçant de Sibeth Ndiaye a bien failli devenir acteur. Gala dresse dans son numéro en kiosques cette semaine le portrait du nouvel homme fort de la macronie et revient sur sa fulgurante ascension et son parcours atypique. Plus que la politique, la logique familiale aurait voulu qu’il se dirige vers une carrière artistique.

À l’école alsacienne où il est resté jusqu’au bac, celui qui partage aujourd’hui la vie du député européen LREM Stéphane Séjourné, fréquentait la chanteuse Joyce Jonathan, sa « première amoureuse » dont il est encore très proche. L'univers professionnel de ses parents le dirige à l’époque vers une carrière d’acteur. En plus d’être avocat, son père, mort d’un cancer il y a quatre ans, était producteur de cinéma. De son côté, sa mère produisait des films d’entreprise.

Il a joué dans un film

Alors qu’il était étudiant tout en prenant des cours de théâtre, Gabriel Attal aurait été la cible d’un casting sauvage alors qu’il n’avait pas encore vingt ans. Dans la rue, son physique fait des ravages, à tel point qu’il aurait été casté pour l’un des rôles principaux du film de Christophe Honoré La belle personne. Malheureusement, l’essai...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !