Lors d'une récente prise de parole, le prince Harry a invité le Commonwealth, dirigé par sa grand-mère, la reine Elizabeth II, à "reconnaître ses torts passés". Un comportement jugé irrespectueux par de nombreux experts royaux, parmi lesquels, Robert Jobson, qui a fait part de sa stupéfaction à talkRadio ce mercredi 8 juillet.
Le prince Harry accusé de faire affront à la reine

Harry a-t-il été trop loin ? Si les rapports du prince et de son épouse, Meghan Markle, avec la Couronne ne sont pas au beau fixe, jamais auparavant, ils n'avaient osé remettre en question l'œuvre politique d'Elizabeth II… jusqu'à la semaine dernière. Dans une vidéo divulguée ce lundi 6 juillet, le petit frère de William a invité le Commonwealth, sous l'égide de la reine, à "reconnaître ses torts passés" en ce qui concerne la colonisation. Une prise de position maladroite que Robert Jobson, interrogé par talkRadio ce mercredi 8 juillet, considère comme étant un affront à la monarque.

Le journaliste estime qu'il est "très facile de critiquer" la position de la famille royale lorsque l'on vit dans un immense manoir à Los Angeles, et d'ajouter que Meghan Markle "ne comprend pas le Commonwealth". "Je pense que critiquer le travail d'une vie entrepris par la reine est irrespectueux", s'est insurgé l'expert dont le Mirror rapporte les propos, avant de préciser que "les choses ont changé depuis que la reine est à la tête du Commonwealth".

"Il devrait se concentrer sur sa propre vie"

Accusant les Sussex de choisir "les morceaux" qu'ils veulent, Robert Jobson leur a conseillé de "réfléchir très attentivement avant de critiquer et de demander au public britannique de s'excuser" à l'avenir. Un avis partagé par nombre de ses concitoyens, à l'instar du député conservateur Andrew Rosindell. "En tant que personne qui a quitté la famille royale, il...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !