Ce 26 mai, on apprenait dans le Daily Mail que le Prince Charles aiderait son fils à payer pour les frais de sécurité de sa famille. Pourtant, le Prince Harry avait hérité d'une jolie somme léguée par la princesse Diana.
Le prince Harry à court d’argent : il a pourtant hérité une petite fortune de Diana

Coup dur pour les finances du Prince Harry ? Comme ils l'avaient promis à leur départ, le duc et son épouse ont démarré le remboursement de la rénovation de Frogmore Cottage, où ils s'étaient installés après leur union. Mais pour cela, les Sussex ont passé un accord avec le Prince de Galles : c'est Charles qui réglera la note de leurs frais de sécurité. Le duc serait-il fauché ? Il avait pourtant hérité d'un joli pactole, légué par sa défunte mère, la princesse Diana.

C'est en 2014, pour ses trente ans, qu'Harry d'Angleterre avait pu toucher l'héritage laissé par Lady Di. Elle avait souhaité que ses fils puissent y avoir accès à 25 ans, sa mère et sa soeur avaient fait changer l'âge avec l'accord du tribunal : l'idée était de rendre responsables les deux garçons avant qu'ils puissent jouir de leur fortune. Si l'on en croit un article du Point de l'époque, le jeune prince aurait alors touché environ 12 millions d'euros avant règlement des droits de succession. Une somme qui venait s'ajouter à l'héritage déjà perçu par Harry après le décès de la reine mère.

Prince Harry : il demande de l'aide à Charles

Pourtant, il semblerait bien que papa doive mettre la main au porte-monnaie. Ce 26 mai, le Daily Mail a, en effet, révélé que le Prince Charles viendrait en aide financièrement à son fils et sa belle-fille. Si Harry et Meghan Markle rembourseront le coût de la rénovation de Frogmore Cottage, soit 18.000 £ par mois versés à...