Un tribunal de Caroline du Nord a accordé 750.000 dollars à un mari trompé. Ce dernier avait porté plainte contre l'amant de sa femme l'estimant être le coupable de son divorce.
Le mari trompé attaque en justice l'amant de sa femme et obtient 750.000 dollars de dédommagement

Alors que l'on dit souvent que l'amour n'a pas de prix, il semblerait que dans cette affaire, ce soit le cas. Selon les informations de CNN, un homme trompé a décidé d'attaquer en justice l'amant de sa femme. Il lui demande des dommages et intérêts alors qu'il estime qu'il est la cause de son divorce. Il a porté plainte au civil en se basant sur la loi sur "l'aliénation d'affection" qui date tout de même du 19e siècle. Cette loi, qui est encore en vigueur dans six Etats américains dont la Caroline du Nord, permet à un membre du couple de poursuivre celui ou celle qu'il prétend être le responsable de la faillite de son mariage.

C'est ce que pense Kevin Howard, dont la femme a demandé le divorce après 12 ans de mariage. "Elle m'a d'abord dit qu'elle voulait divorcer parce que je travaillais trop et que je n'étais pas souvent à la maison", a-t-il expliqué à la télévision locale WITN. Mais ne comprenant pas la décision de sa femme, il décide de faire appel à un...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !