Avec près de 55 000 abonnés sur Instagram, Laura Tenoudji, la chroniqueuse vedette de Télématin, est devenue pour les marques une proie de choix qu'elles essayent d'attirer dans leurs filets. Une démarche que la journaliste n'apprécie pas du tout..
Laura Tenoudji agacée : sa mise au point nécessaire sur Instagram

"Bonjour, nous aimerions voir nos produits sur votre page sous la forme de promotion payante. Nous vous proposons un produit gratuit par publicité journalière. Si vous acceptez vous serez payée 2 500 dollars par semaine. Nous n'avons nullement besoin d'accéder à votre page, toutes les publications seraient de votre fait. " Voici en substance les messages que reçoivent quotidiennement les influenceuses sur les réseaux sociaux afin de les pousser à vendre aux anonymes des produits sur leurs pages. Et Laura Tenoudji - qui compte près de 55 000 abonnés - est à son corps défendant devenue de celles-là. Très sollicitée, la journaliste de France 2 - vaguement excédée par le flot ininterrompu de marques qui s'arrachent son image - a tenu ce 24 juillet à remettre les pendules à l'heure...

Influenceuse ET journaliste : incompatible

"JE NE SUIS PAS UNE INFLUENCEUSE. Merci à toutes les marques françaises et étrangères qui s'intéressent à mon compte et me sollicitent pour des posts rémunérés mais je suis journaliste et n'accepte aucune rétribution financière en échange d'une publication", a-t-elle fermement indiqué avant de poursuivre : "Ce compte est une...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !