La nouvelle a secoué tous les fans de Johnny Hallyday hier : Laeticia renoncerait à faire appel de la décision du tribunal de Nanterre pour que l'affaire soit jugée aux Etats-Unis. Oui mais, il y a un « mais ». Ses proches ont laissé entendre que la veuve de Johnny Hallyday ne lâcherait rien sans rien.
Laeticia Hallyday veut-elle vraiment l’apaisement ? Ce détail qui contredit ses déclarations

C’était le retournement de situation que plus personne n’attendait depuis que les hostilités entre les deux clans avaient été lancées. Laeticia Hallyday fait marche arrière pour apaiser les choses. Partie en guerre contre David Hallyday et Laura Smet, la veuve du rocker a essuyé quelques échecs dans la bataille judiciaire qui s’étale maintenant depuis plusieurs mois. Si le tribunal de Nanterre s’était déclaré compétent dans la succession de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday n’était pas d’accord et avait fait appel : pour elle, la succession devait être traitée en Californie, là où son mari vivait. Et hier, coup de tonnerre dans les colonnes du Figaro : la veuve, qui reconstruit sa vie sentimentale, a renoncé à faire appel de la décision du TGI de Nanterre. Ce qui signifie qu’elle accepte que l’affaire soit jugée en France.

Laeticia Hallyday : la VRAIE raison pour laquelle elle a changé d’avis vis-à-vis de David et Laura Smet

Une décision qu’elle expliquait ensuite sur Instagram : « Voilà bientôt deux années que mon monde s’est arrêté de tourner. Deux années de douleurs si profondes, deux années sans mon homme, plongée...