Après une bataille judiciaire de presque 2 ans, Laeticia Hallyday a annoncé ce 15 octobre son intention de "choisir la paix". Un coup de théâtre qui cacherait une stratégie réfléchie et intelligente.

La nouvelle est arrivée ce 15 octobre. Après une première décision de justice rendue le 28 mai dernier, au tribunal de Nanterre  , il n'y aura finalement pas de procès en appel dans l'affaire de la succession de Johnny Hallyday. Les aînés du Taulier, David Hallyday et Laura Smet ont appris ce mardi que leur belle-mère, Laeticia Hallyday, renonçait à continuer leur guerre ouverte aux assises de Versailles. Et voici pourquoi.

"Négocier mais pas à n’importe quel prix"

Comme elle l'a expliqué dans un message publié sur Instagram, c'est pour que ses deux filles, Jade et Joy  , grandissent dans une ambiance plus paisible et sereine. "Un lendemain digne de notre histoire, à la hauteur de nos rêves partagés" explique la mère de famille. Mais pas seulement.

En effet, ce "geste d’apaisement", explique Jean-François Guyot, journaliste à l’AFP, ne signifie pas que Laeticia Hallyday est prête à tout abandonner pour autant. Comme il le rapporte, citant un proche,...