Après son divorce avec le prince Charles, Lady Diana a connu les bras de plusieurs hommes, comme James Hewitt, Dodi Al-Fayed, mais aussi Hasnat Khan. Autant d'histoire qui ont fait la Une des magazines, et qui ont beaucoup fait souffrir le prince William.
Lady Diana : ces liaisons médiatisées qui ont profondément blessé son fils William

En 1992, Lady Diana et le prince Charles mettaient un terme à l'"annus horribilis" d'Elizabeth II en annonçant leur séparation après s'être dit "oui" en 1981 lors d'un mariage royal qui demeure à jamais gravé dans l'histoire. Une séparation qui sera ensuite actée en 1996 par un divorce, inévitable après l'interview choc accordée par la princesse de Galles, dans laquelle elle avait notamment fait état de la liaison de longue date de son mari avec Camilla Parker Bowles, mais aussi, de la sienne, avec l'ancien officier James Hewitt. Une révélation qui fera la Une des tabloïds, comme les relations amoureuses que Lady Diana entretiendra par la suite avec Hasnat Kahn ou encore Dodi Al-Fayed. De quoi profondément embarrasser son fils, le prince William.

En effet, le frère du prince Harry a très mal vécu que de telles relations soient médiatisées, notamment celle de sa mère avec James Hewitt, admise par la princesse elle-même, et qui a valu au duc de Cambridge de...