Quand il s'agit de donner son avis sur la nouvelle génération de chanteurs, Lââm ne passe jamais par quatre chemins. Quitte à faire quelques déclarations choc dans la foulée.
Lââm s'en prend une nouvelle fois à la jeune chanteuse Eva Queen

Au milieu du far-west qu’est Twitter, Lââm a su faire ses armes. Sur le réseau social, la chanteuse de 48 ans dézingue à tout va, et gare à qui se met au travers de sa route ! S’il y a bien un sujet sur lequel l’interprète de Petite soeur ne transige pas, c’est sur la qualité des musiques de la nouvelle génération. Alors en octobre dernier, juste après la sortie du nouveau titre d’Eva Queen, Alibi, le sang de Lââm n’a fait qu’un tour. Cette chanson de la petite soeur de Jazz conte l’histoire d’une femme trompée par son cher et tendre, et qui décide, par vengeance, de l’assassiner. Rien que ça.

Lââm en remet une couche

Et si le titre Alibi de la jeune chanteuse de 18 ans a rencontré un succès fulgurant dès sa sortie, Lââm a tenu à dire tout le mal qu’elle pensait de ce genre de chanson : « Eva Queen. Queen de quoi ? Queen de la connerie oui. Je n’ai rien contre Eva Queen. Elle est mignonne, elle chante bien, elle a du style et je lui souhaite le succès et plein de bonheur. Je dis juste que sa chanson Alibi c’est de la grosse m**de ! Et honteux qu’on diffuse ça partout devant des enfants », s’était-elle insurgée sur...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef