C'est une folle histoire que rapporte le magazine Capital. Candidate de la quinzième saison de Koh-Lanta, Carole a menti à son employeur pour pouvoir participer au jeu de TF1.
Koh-Lanta : l’énorme fraude commise par une candidate pour participer au jeu

Certains aventuriers dans l’âme sont prêts à tout pour participer à Koh-Lanta, quitte à frauder. En 2016, le public découvrait Carole, membre de l’équipe rouge dans Koh-Lanta : Thaïlande. Une aventure qui a valu à la quinquagénaire de perdre son job. Comme le révèlent nos confrères de Capital, l’escrimeuse originaire du Puy-de-Dôme occupait un poste d’agent territorial à Clermont Auvergne Métropole depuis 2004, lors de sa participation au jeu de survie présenté par Denis Brogniart. Mais la fonctionnaire a délibérément menti à son employeur pour pouvoir s’envoler à l’autre bout du monde.

En arrêt maladie pendant le tournage

« Mme F. a apparemment su trouver des médecins pour lui prescrire des arrêts maladie lui interdisant de travailler, mais sans que cela lui interdise de pratiquer des activités physiques intenses », a détaillé la métropole dans ses conclusions. Prise la main dans le sac, Carole a donc été suspendue de ses fonctions pendant deux ans, avant d’être finalement révoquée par le tribunal administratif de Clermont-Ferrand, le 4 juillet dernier. Si elle assume avoir « commis une faute », l’apprentie aventurière,...