Qualifiée pour la mythique épreuve des poteaux, Inès a été invitée à l'introspection par Denis Brogniart. La jeune femme a expliqué, des larmes dans les yeux, l'origine de son caractère enflammé. Elle a évoqué les douleurs de sa jeunesse et ses parents.
Koh-Lanta 2020 : en larmes, Inès évoque ses relations difficiles avec ses parents

Si les téléspectateurs de Koh-Lanta retiennent surtout ses coups de colère, Inès cache une personnalité bien plus émouvante qu’il n’y paraît. L’infirmière a confié, dans les différentes interviews qu’elles a données depuis le débit de l’aventure, qu’elle avait été en grande partie éduquée par sa tante. Pour elle, c’est « une confidente, une meilleure amie et une deuxième mère » : « Elle a su me mettre sur le droit chemin, je pouvais tout lui raconter, a-t-elle expliqué à TV Mag. Elle m’a appris à ne jamais baisser les bras et c’est grâce à elle que j’en suis là aujourd’hui. » Son amour pour les siens, Inès l'a gravé dans sa peau, avec des tatouages qui ont des significations touchantes. Il y a notamment ces deux roses sur sa cuisse droite, pour ses grands-parents : « Mon grand-père et ma grand-mère me sont très chers, je les considère comme mes propres parents », avait-elle expliqué à Femme Actuelle. D’autres traces font référence à ses deux frères. En revanche, rien sur ses parents, qu’elle évoque très rarement.

Inès fond en larmes en parlant de ses parents

Si Inès n’en parle pas, c’est parce...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé