Kirk Douglas, mort à l'âge de 103 ans, est connu pour sa carrière hollywoodienne mais aussi pour sa philanthropie. Une générosité qu'il a poussée à l'extrême, au point de ne rien léguer à ses enfants. Sa fortune sera redistribuée pour les causes qui lui tenaient à cœur.
Kirk Douglas : il n'a rien légué à son fils, bataille d'héritage en vue ?

Michael Douglas n'héritera d'aucun dollar. La légende hollywoodienne décédée le 5 février à l'âge de 103 ans a fait don de 50 millions de dollars -environ 46 millions d'euros- aux organisations qu'il a toujours soutenues, par le biais de sa fondation éponyme. Le Mirror rapporte l'information, dévoilée par l'acteur lui-même en 2015, ce dimanche 23 février.

Connu pour sa philanthropie, Kirk Douglas, dont la fortune s'élevait à 61 millions de dollars -environ 56 millions d'euros-, lègue une partie de cette somme à la St Lawrence University, qui accorde grâce à lui des bourses aux étudiants issus de minorités et de milieux défavorisés. Le Sinai Temple de Westwood, synagogue californienne où lui et sa femme Anne ont fait construire un centre pour enfants, l'hôpital pour enfants de Los Angeles, où ils financent un robot chirurgical, et le Kirk Douglas Theatre, salle de spectacles de Culver City, sont aussi bénéficiaires de ce lègue.

Kirk Douglas l'a annoncé en 2015 au Hollywood Reporter. Dans les colonnes du magazine américain, il dévoilait l'origine de cette générosité. "Des fois nous n'avions pas assez pour manger mais quelqu'un toquait à la porte, un clochard, et ma mère lui donnait toujours quelque chose. Ma mère me disait 'Tu dois prendre soin des autres.' Cette phrase ne m'a jamais quitté." Les quatre enfants de Kirk Douglas ne recevront pas d'héritage, mais c'est donc pour la bonne cause. Michael Douglas, qui a amassé une fortune...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef