Le 2 juin 2014, Juan Carlos annonçait son abdication au profit de son unique fils, le prince Felipe. Retour sur cette journée historique.
Juan Carlos d'Espagne : pourquoi le père de Felipe a abdiqué ?

Il y a tout juste six ans, le 2 juin 2014, la monarchie espagnole a vécu l'un de ses moments historiques récents les plus importants. Dans la matinée, le chef du gouvernement Mariano Rajoy avait annoncé le départ du trône de Juan Carlos. A midi, Juan Carlos confirmait en direct à la télévision son abdication en tant que roi d'Espagne. "Quand j'ai eu 76 ans en janvier dernier, j'ai considéré que le moment était venu de préparer la voie à celui qui est le mieux placé pour assurer cette stabilité", avait-il alors expliqué, laissant le pouvoir à son fils le Prince Felipe. Une décision qui avait créé la surprise et qui avait été provoquée par de multiples raisons.

La profonde crise économique dans laquelle avait été plongée l'Espagne depuis 2008 n'avait fait qu'accentuer les critiques à l'égard de la monarchie. Juan Carlos, au pouvoir depuis 1975, avait été affaibli par de nombreux scandales. Comme lors de l'été 2012 lorsque l'Espagne avait découvert sa...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé