L'ex-maîtresse de Juan Carlos, Corinna Larsen, a déposé plainte : elle accuse l'ancien roi d'Espagne de « menaces et harcèlement ».
Juan Carlos d’Espagne en pleine débâcle : son ex-maîtresse Corinna Larsen dépose plainte pour “menaces et harcèlement”

Rien ne va plus pour l’ancien roi d’Espagne, Juan Carlos. A 82 ans, l’homme qui a abdiqué le 18 juin 2014 en faveur de son fils le prince Felipe VI est visé par une plainte. Celle-ci a été déposée par Corinna Larsen, plus connue sous le nom de Corinna zu Sayn-Wittgenstein, son ex-maîtresse. Ils ont entretenu une liaison il y a huit ans. En 2012, elle était à ses côtés lors d’un safari organisé au Botswana, ce qui à l'époque avait beaucoup fait parler. Des années plus tard, cette dernière l’accuse de « menaces et harcèlement ». Comme le rapporte Le Monde, elle dit avoir « subi des pressions pour taire les secrets d’Etat qu’elle prétend détenir ».

Lundi 9 mars, La Tribune de Genève a lâché une énorme bombe en annonçant que Juan Carlos avait reçu en 2008 un virement de 100 millions de dollars de l’Arabie Saoudite. Une somme qu'il a ensuite placée secrètement en Suisse. Corinna Larsen quant à elle a reçu 66 millions de dollars de l’ancien roi sur son compte en banque personnel peu après cette transaction. Une enquête a depuis été ouverte par le parquet anticorruption de Madrid et des précisions ont été demandées à la Suisse concernant ce fameux compte en banque.

Suite à ces révélations, le père de Leonor de Borbón y Ortiz et Sofía de Borbón y Ortiz a décidé de couper financièrement les ponts avec son père. Par l’intermédiaire d’un long communiqué de la Maison Royale dévoilé le 15 mars 2020, ce...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.