Le 6 décembre 2017, la France se réveillait et découvrait, par un douloureux communiqué de Laeticia, que Johnny Hallyday s'était éteint, à l'âge de 74 ans, des suites de son cancer la veille au soir. Deux ans après, retour sur les évènements majeurs qui ont suivi cette fatidique journée.
Johnny Hallyday : l'annonce, la guerre, l'apaisement... retour sur deux années mouvementées depuis sa mort

L'annonce faite aux Français

C'est probablement pour les fans de Johnny le moment le plus terrible et le plus bouleversant, la lecture du communiqué de Laeticia annonçant la mort de son lion : « Johnny Hallyday est parti. Jean-Philippe Smet est décédé dans la nuit du 5 décembre 2017. J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. (...) Mon homme n’est plus. Le papa de nos deux petites filles, Jade et Joy, est parti. Le papa de Laura et David a fermé ses yeux. (...) Nous pensons à lui si fort qu’il restera à jamais à nos côtés, aux côtés de ceux qui l’écoutent, le chantent et le chérissent depuis toujours. Johnny était un homme hors du commun. Il le restera grâce à vous. Surtout, ne l’oubliez pas. Il est et restera avec nous pour toujours. Mon amour, je t’aime tant. »

L'Union Sacrée

Dans un premier temps, c'est l'union sacrée dans le clan du chanteur. Le 9 décembre 2017, c'est une foule immense et incrédule qui se presse à Paris et devant l'église de la Madeleine pour dire un dernier adieu à celui qui...