Lady Gaga avait mis le feu en 2016 en chantant l'hymne américain lors de la finale du Superbowl. En 2017, c'est à elle que revenait la lourde tâche d'animer la mi-temps de l'événement. Quatre ans plus tard, c'est aux JO que l'artiste s'est apparemment montrée.
JO de Tokyo 2021 : Lady Gaga en compétition ? Le cliché d'une athlète perturbe les internautes

Lady Gaga fait vibrer de nombreux fans depuis qu’elle est entrée dans la lumière. Et Stefani Germanotta, de son vrai nom, cumule les casquettes. Au-delà du fait qu’elle est l’une des chanteuses les plus suivies de sa génération, l’artiste de 35 ans brille tout autant sur grand écran. Si en 2014, elle s’est illustrée dans Sin City : J’ai tué pour elle, c’est finalement quatre ans plus tard, grâce à A Star is Born de et avec Bradley Cooper, qu’elle s’est vu propulsée au rang de reine. Shallow, bande-originale du long-métrage, multiplie les récompenses. Oscar, Golden Globe, Grammy, BAFTA ou encore Critic’s Choice Awards, les prix se multiplient. Forte de cette collaboration avec Bradley Cooper, avec qui une liaison lui a d’ailleurs été prêtée, Lady Gaga a poursuivi son rêve dans le domaine de la comédie. Elle sera prochainement à l’affiche de deux films : Bullet Train de David Leitch et House of Gucci de Ridley Scott, rien que ça. Mais le cinéma et la musique ne sont apparemment pas les seuls domaines dans lesquels Lady Gaga brille.

Les Jeux Olympiques font rage en ce moment au Japon. Si les Français ne brillent pas forcément côté...

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >