Lors d'une interview accordée à Christophe Daniel pour l'émission Micro Miroir, Jeanne Mas est revenue sur ses rapports très tendus avec son arrangeur et compositeur Romano Musumarra, dont elle garde un souvenir particulièrement amer. Des confidences inédites de la part de la chanteuse.
Jeanne Mas règle ses comptes avec un homme qui lui a fait vivre un enfer

Interviewée au micro de Christophe Daniel pour l'émission Micro Miroir, diffusée sur Melody TV, Jeanne Mas a fait des révélations explosives sur l'arrangeur et compositeur italien Romano Musumarra, avec qui elle a collaboré sur ses deux premiers albums. Une relation dont la chanteuse garde des souvenirs très négatifs, elle qui reste persuadée que l'artiste ne la portait pas dans son cœur. "J'ai toujours halluciné de son attitude envers moi qui, dès le début, était très négative. Il n'aimait pas ma voix. Je pense qu'il ne m'aimait pas du tout", a-t-elle confié. Puis de poursuivre : "Ça se passait tellement mal humainement qu'à la fin même moi je n'en avais plus rien à faire. Je ne pouvais plus travailler avec quelqu'un qui n'a pas de considération pour moi. Ou en tout cas pour l'artiste, parce qu'on ne se fréquentait pas".

Des révélations particulièrement étonnantes, alors même que Jeanne Mas reconnaît que leur collaboration professionnelle leur a été très bénéfique. "Sur le plan business, on faisait quand même un bon duo", ajoute-t-elle.

Fâchée avec une autre personnalité

Si elle ne garde pas un souvenir impérissable de sa relation avec Romano Musumarra, Jeanne Mas entretient aussi des rapports très tendus avec une autre personnalité, Nagui. Invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste, l'interprète de En rouge et noir avait évoqué son conflit avec l'animateur, affirmant : "Non, moi je n’ai pas de problème avec Nagui,...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !