Série noire pour Jean-Michel Jarre. Le compositeur de musique électronique a appris ce mardi 21 juillet la mort d'un autre de ses proches, le producteur de ses concerts, Alain Bilowus.
Jean-Michel Jarre, endeuillé : après Christophe, il perd un autre ami proche

Depuis le début de l’année 2020, Jean-Michel Jarre vit des "jours sombres". Ces derniers mois, le musicien a dû faire face à la mort de son grand ami, le chanteur Christophe, décédé le 17 avril, mais aussi à celle de l’étoile du rock Little Richard le 9 mai et du compositeur Ennio Morricone, "sa source d’inspiration constante", comme il l’a confié à Paris Match le jour de son décès, le 6 juillet. À cette liste funeste s’est malheureusement ajoutée ce mardi 21 juillet le nom de son "complice", le producteur Alain Bilowus.

"Mon ami Alain Bilowus, producteur et complice de tant de mes concerts, la bonté même, est parti aujourd’hui… On pense à toi et tu demeures avec nous", lui a-t-il rendu hommage dans un émouvant message posté sur Twitter, en légende d’une photo de son ami, rencontré en 2003. Depuis son concert à Pékin en 2004, Alain Bilowus a été de tous les grands évènements de Jean-Michel Jarre, donnant vie à son imagination fantasque. “Je crois que les productions de Jean-Michel Jarre sont uniques parce qu’il s’efforce de concevoir des spectacles avec les paramètres uniques", avait-il d’ailleurs expliqué à Aerozone JMJ.

En "repos des claviers"

Sa disparition est un nouveau coup dur pour le compositeur de musique électronique, peut-être celui de trop. Jean-Michel Jarre a ainsi expliqué qu’il est en "repos des claviers", pour une durée indéterminée. Dans son chagrin, ce dernier peut toutefois compter sur le...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >